Comment calmer une personne qui parle toujours trop fort

Sommaire
La communication est un système complexe qui implique à la fois la transmission et la réception de messages. Pour que cette communication soit efficace, il est important que les personnes impliquées respectent certains codes et normes de communication, tels que le volume de voix. Cependant, il arrive parfois que certaines personnes aient tendance à parler trop fort, ce qui peut être perturbant pour les autres et gêner la bonne entente dans un groupe ou dans un lieu public. Dans cet article, nous allons explorer différentes façons de calmer une personne qui parle toujours trop fort, en offrant des astuces, des conseils et des techniques pour gérer cette situation de manière pacifique et respectueuse.

Pourquoi certaines personnes parlent-elles toujours trop fort?

Certaines personnes peuvent parler trop fort pour différentes raisons. Cela peut être dû à un déficit d'audition, où elles ont besoin d'augmenter le volume de leur voix pour s'entendre elles-mêmes. D'autres peuvent parler fort par habitude, sans même se rendre compte de la gêne qu'elles peuvent causer. Dans certains cas, parler fort peut être associé à des troubles de communication ou à des traits de personnalité tels que l'extraversion.

Les conséquences de parler trop fort

Parler trop fort peut avoir des conséquences néfastes sur les relations interpersonnelles. Cela peut créer un malaise pour les autres personnes présentes, qui peuvent se sentir envahies ou dérangées par le bruit excessif. De plus, cela peut également conduire à une diminution de l'écoute et de l'attention de la part des autres, puisque le volume de voix élevé peut être perçu comme une forme d'agression verbale. Par conséquent, il est important de trouver des moyens appropriés de calmer une personne qui parle régulièrement trop fort.

Astuce n°1 : Parlez calmement et doucement

Lorsque vous êtes en présence d'une personne qui parle toujours trop fort, la première astuce consiste à répondre à son volume vocal élevé en parlant calmement et doucement. En pratiquant cette technique, vous offrez un contraste sonore qui invite la personne à modérer sa voix sans avoir à lui faire de remarques directes. En effet, si vous engagez une conversation dans un ton calme et posé, la personne aura tendance à ajuster son volume vocal pour se conformer à celui de son interlocuteur.

Astuce n°2 : Choisissez le bon moment pour intervenir

Dans certaines situations, il peut être préférable d'attendre un moment plus opportun pour aborder le sujet avec une personne qui parle toujours trop fort. Si la personne est en pleine conversation animée ou en train de discuter d'un sujet intéressant, il peut être délicat de l'interrompre et de lui demander de baisser le volume. Dans ce cas, il est conseillé d'attendre une pause naturelle dans la conversation pour intervenir. Cela évite d'interrompre le flux de la communication et augmente les chances d'une réception positive de votre demande.

Astuce n°3 : Utilisez des signaux non verbaux

Dans certaines situations, vous pouvez utiliser des signaux non verbaux pour faire comprendre à une personne qu'elle parle trop fort. Par exemple, vous pouvez placer un doigt devant vos lèvres en signe de silence, ou bien couvrir légèrement vos oreilles pour lui indiquer qu'elle est trop bruyante. Ces signaux non verbaux sont souvent plus subtils et peuvent aider à calmer une personne sans provoquer une confrontation directe.

Astuce n°4 : Adressez-vous à la personne en privé

Si le problème persiste malgré les astuces précédentes, il peut être nécessaire de parler directement à la personne en privé. Choisissez un moment où vous pourrez lui faire part de votre ressenti de manière calme et respectueuse. Expliquez-lui que son volume de voix élevé vous dérange, en soulignant que cela peut nuire à la bonne communication et à l'écoute des autres. En abordant le sujet de manière privée, vous évitez un sentiment de confrontation devant d'autres personnes qui pourrait mettre la personne sur la défensive.

Astuce n°5 : Proposez des alternatives

Il est également possible de proposer des alternatives à une personne qui parle toujours trop fort. Par exemple, suggérez-lui d'utiliser un micro ou un amplificateur vocal dans les situations où cela serait approprié, comme lors de présentations publiques ou de réunions de groupe. Vous pouvez également lui recommander de consulter un spécialiste de l'audition pour s'assurer qu'elle n'a pas de déficit auditif qui pourrait influencer son volume de voix. En offrant des solutions concrètes, vous montrez votre volonté d'aider la personne à gérer son volume vocal de manière adaptée.

Conclusion

Calmer une personne qui parle toujours trop fort peut être un défi de communication, mais il existe des techniques et des astuces efficaces pour gérer cette situation. En s'adressant à la personne de manière respectueuse, en utilisant des signaux non verbaux appropriés et en proposant des alternatives, il est possible de réduire le volume de voix excessif sans créer de conflits ou de tensions. La communication est un échange qui nécessite l'écoute et le respect mutuel, et en appliquant ces principes, il est possible de surmonter les difficultés liées au volume vocal élevé d'une personne.


1 novembre 2023
Écrit par Rose Molles